Passer à l'action

Que peuvent faire les hommes pour s’engager dans la lutte contre la violence faite aux femmes?
Douze propositions pour passer à l’action

(Pour des exemples concrets d’actions sociales effectuées aux niveaux collectif et individuel, cliquez ici : « Exemples d’action sociale ». )

Il existe une multitude d’actions pouvant convenir à tous les types de personnalité, de sensibilité et de revendication. Vous pouvez identifier des moyens de rendre ces enjeux pertinents pour les gens de votre collectivité, ainsi que des démarches accessibles, simples, réalistes, concrètes et réalisables pour les personnes de votre entourage. Vous êtes le mieux placé pour juger quels moyens et pistes d’action permettront de mobiliser les membres de votre collectivité.

Voici quelques exemples :

Participez à des initiatives qui visent à modifier la culture du sexisme et de la violence.
Une culture est dynamique et constamment en évolution. Par nos choix et nos interactions, nous participons toutes et tous à la création de notre culture, tous les jours. Par ailleurs, votre rôle de modèle accessible auprès des jeunes garçons de votre entourage (personnel ou professionnel) vous offre un moyen privilégié de contribuer à changer la culture du sexisme et de la violence pour la prochaine génération.
Inspirez-vous du leadership des femmes.
Pour créer des conditions équitables en faveur des femmes dans notre société, il est important d’être à l’écoute des femmes canadiennes et étrangères. Nous percevons la vie à travers nos propres lentilles. Le vécu et les expériences des femmes peuvent servir de guide et de point de repère pour toute démarche ou intervention visant à promouvoir l’égalité et prévenir la violence contre les femmes.
Renseignez-vous pour mieux comprendre l’ampleur du problème.
Pour s’informer sur la prévalence du phénomène, il est important de connaître les progrès réalisés dans l’élaboration de politiques, règles et normes juridiques nationales et internationales. Vous pouvez également accéder aux multiples ressources existantes dans les organismes de femmes et vous informer sur les causes, les formes et les conséquences de la violence. Cela vous permettra de mieux connaître le vécu et les expériences des femmes. Vous serez mieux outillés si vous obtenez vos informations à partir d’une source qui est proche de la voix des femmes. Il serait également utile d’avoir différents points de vue et de faire des recherches sur les différentes manifestations et formes de masculinité.
Mettez en place des actions collectives qui mobilisent votre collectivité locale, régionale ou transnationale.
Ces activités peuvent avoir comme cible la résistance aux notions de la masculinité traditionnelles. Par exemple, elles pourront encourager les hommes à réfléchir aux coûts personnels de la violence; créer des groupes de pairs alternatifs qui ne soutiennent pas la violence tels que des clubs sportifs; promouvoir les normes d’identité masculine positives fondées sur la non-violence et l’empathie (Widmer et autres, 2006).
Ayez une influence sur les politiques et la législation.
Il est impossible d’éliminer la violence faite aux femmes sans l’engagement des plus hauts cadres politiques, si l’on souhaite en faire une priorité à l’échelon local, national, régional et international. En tant que citoyen, vous avez une voix et vous pouvez l’exercer en faveur de politiques et de pratiques susceptibles de favoriser l’équité.
Commencez une pétition, signez des pétitions ou recueillez des signatures pour une pétition en faveur d’une loi qui lutte contre la violence faite aux filles et aux femmes.
Les pétitions offrent un moyen aux citoyennes et citoyens d’avoir une voix auprès des instances politiques. Elles vous permettent également d’avoir plus de visibilité et elles sensibilisent davantage les personnes qui s’investissent.
Organisez ou participez à des collectes de fonds pour les causes liées à la prévention de la violence faite aux femmes.
Vous pouvez jouer un rôle important en aidant les organismes sur le terrain à catalyser le changement en donnant ou en collectant des fonds.
Organisez une activité qui met en valeur le travail et les succès des hommes qui luttent contre la violence.
Cela peut encourager d’autres hommes à participer à d’autres initiatives. Pour vous inspirer et inspirer les hommes de votre collectivité, vous pouvez recueillir et afficher de l’information (affiches, vidéos, feuillets, descriptions) sur les différentes initiatives que prennent les hommes dans leur collectivité.
Renforcez la visibilité de la violence faite aux femmes en écrivant un blogue, un « tweet » ou bien en dialoguant sur vos sites de réseaux sociaux.
Les sites de réseaux sociaux permettent d’établir un réseau et de diffuser de l’information sur la prévention de la violence faite aux femmes. Par exemple, vous pouvez créer ou participer à un blogue, ou créer ou participer à un groupe dans le site Facebook.
Bâtissez des coalitions et des regroupements locaux, régionaux ou internationaux.
lus vous êtes nombreux, plus vous avez une influence et plus votre voix sera entendue. Vous pouvez initier des contacts afin de travailler de concert avec des groupes et des coalitions de femmes et d’hommes qui veulent faire un changement dans la lutte contre la violence faite aux femmes (voir l’Annexe ci-dessous).
Sensibilisez vos collègues de travail en distribuant des dépliants et des fiches d’information sur la prévention de la violence faite aux femmes.
Vous pouvez échanger les faits saillants sur la violence faite aux femmes et sa prévention au Canada. En distribuant des dépliants à ce sujet, vos collègues l’interpréteront comme une invitation à prendre part à la lutte contre la violence faite aux femmes.
Organisez une activité commémorative pour marquer un événement qui met l’accent sur la prévention de la violence faite aux femmes.
Vous pouvez organiser avec des groupes alliés ou d’autres organismes une cérémonie ou un rassemblement qui marque un événement important ou une journée importante et significative pour la cause de la prévention de la violence contre les femmes, ou un autre enjeu lié à la lutte pour l’équité en faveur des femmes.

Ces quelques pistes vous aideront à modifier votre environnement, à changer les choses et à influencer votre milieu de façon positive et saine. Par un geste, une pensée, un projet, on propose des mesures qui encouragent la participation et qui visent à améliorer la vie des personnes vulnérables.

Que représente le changement social pour vous? Comment pourrait-il se concrétiser dans votre collectivité? Comment allez-vous mobiliser les personnes de votre entourage? Qu’allez-vous faire pour contribuer à changer les choses dans votre milieu? Chaque contexte est différent et chaque collectivité est différente. Faites appel à votre créativité et à votre énergie pour proposer une approche faite sur mesure pour les gens de votre entourage.

Ces quelques pistes vous aideront à modifier votre environnement, à changer les choses et à influencer votre milieu de façon positive et saine. Par un geste, une pensée, un projet, on propose des mesures qui encouragent la participation et qui visent à améliorer la vie des personnes vulnérables.

Que représente le changement social pour vous? Comment pourrait-il se concrétiser dans votre collectivité? Comment allez-vous mobiliser les personnes de votre entourage? Qu’allez-vous faire pour contribuer à changer les choses dans votre milieu? Chaque contexte est différent et chaque collectivité est différente. Faites appel à votre créativité et à votre énergie pour proposer une approche faite sur mesure pour les gens de votre entourage.