Autres stratégies de prévention

La promotion des relations saines et égalitaires constitue une composante importante de la prévention de la violence contre les femmes, sous toutes ses formes. Toutefois, étant donné que la violence sexiste est un problème social, sa prévention requiert un changement et des stratégies multidimensionnelles afin de traiter la source du problème.

Comme groupe, les femmes (ainsi que les enfants et d’autres groupes sociaux qui vivent des injustices) sont particulièrement vulnérables à la violence. Cela s’explique par les facteurs sociaux influençant très souvent les circonstances de leur vie. En général, les femmes sont plus vulnérables à la violence sexiste quand elles :

  • manquent d’information sur le type de violence qu’elles sont plus susceptibles de subir et sur les stratégies de prévention;
  • manque du pouvoir ou sont dépendantes – psychologiquement, financièrement ou physiquement – de l’agresseur;
  • sont isolées des autres femmes et des services et ressources de soutien de leur collectivité.

Quelques exemples de stratégies efficaces visant à réduire la vulnérabilité des femmes à la violence sexiste sont les suivants :

  • fournir aux femmes (ainsi qu’aux enfants et aux autres groupes sociaux qui vivent des injustices) de l’information à jour et réaliste sur le type de violence qu’elles sont plus susceptibles de subir, et sur des stratégies de prévention;
  • accroître la capacité des femmes d’avoir le contrôle de leur propre vie en augmentant leur pouvoir personnel et social;
  • établir des réseaux de soutien entre femmes et avec les ressources communautaires.

Les stratégies qui créent les conditions propices visant à aider les femmes (ainsi que les enfants et d’autres groupes sociaux vulnérables) à reconnaître et à activer leur pouvoir personnel et collectif sont fondées sur la prise en charge. Les stratégies qui permettent aux femmes de renforcer leur capacité et d’augmenter leur confiance, leur estime de soi, leurs options et leur mobilité peuvent accroître la capacité de prise en charge des femmes. (Pour en savoir plus sur la prévention de la violence faite aux femmes et aux enfants en ayant recours aux stratégies fondées sur la prise en charge, cliquez ici « Lien violence contre femmes et enfants »).

Rappelons que la question du pouvoir est à la base de toutes les formes de violence. C’est pourquoi il est essentiel de comprendre comment remettre en question le pouvoir et comment traiter des pouvoirs et privilèges de façon positive pour prévenir la violence sexiste. En tant qu’alliés, les hommes peuvent jouer un rôle important à bien des égards. (Pour en savoir plus sur les nombreuses façons dont les hommes peuvent donner un exemple positif aux garçons et agir comme alliés pour prévenir la violence sexiste, veuillez consulter les ressources du site destinées aux pères, enseignants, membres de la famille, entraîneurs et chefs communautaires. Ne manquez pas non plus de parcourir la section intitulée Vers le changement.)